Treize jeunes Ouzbeks ont remporté leurs titres au XVIIe Tournoi commémoratif Zolotarev

Le tournoi commémoratif Zolotarev s’est terminé dans la ville d’Andijan, en Ouzbékistan, où tous les boxeurs du pays hôte ont remporté les 13 titres.

Andijan est située à l’extrémité sud-est de la vallée de Ferghana, près de la frontière ouzbèke-kirghize et c’était une ville célèbre et importante sur la Route de la Soie. Le nombre de boxeurs masculins d’élite était de 168 à Andijan, où les poids welters légers (63,5 kg) étaient la catégorie la plus occupée avec la participation de 24 boxeurs.

M. Valentin Zolotarev était un entraîneur important dans la vie de boxe de la ville et la nouvelle compétition était la 17ème
édition dans l’histoire de l’événement. Les boxeurs des Jeux asiatiques n’ont pas concouru à Andijan, ils se reposent encore après une compétition mouvementée, mais les jeunes générations d’Ouzbeks ont participé à l’événement.

Le premier gagnant du concours était Khusanboy Mirsaidov, un adolescent talentueux qui a progressé si rapidement au cours de l’année précédente. Il a été éliminé en huitièmes de finale de la Coupe nationale de la jeunesse d’Ouzbékistan 2022, mais cette fois, il a remporté la médaille d’or au poids minimum (48 kg).

Foziljon Abdumurodov est passé chez les poids coq (54 kg) et a battu ses trois rivaux, dont le dernier adversaire, Zhandos Zhumaboyev du Kazakhstan. Mirzabek Mirzakhalilov, 21 ans, ancien membre de l’équipe nationale junior, a remporté le titre chez les poids plume (57 kg), après que son frère champion du monde, Mirazizbek Mirzakhalilov, n’ait pas pu boxer contre lui en finale.

Nodirbek Soyibov d’Andijan a battu ses cinq adversaires chez les poids welters légers (63,5 kg), dont Sardorbek Ganiyev, en finale. L’ancien champion asiatique des écoliers de l’ASBC, Boburbek Bobojonov, n’a encore que 18 ans, mais il a fait preuve d’une grande endurance lors de la finale contre Mirzaakhmad Mirzabekov lors de la finale des poids welters (67 kg).

Khavasbek Asadullayev est le meilleur boxeur d’Andijan qui a représenté l’équipe d’Ouzbékistan aux Championnats asiatiques de boxe élite ASBC 2022 à Amman. Le boxeur fort a dominé chez les poids moyens légers (71 kg) et a battu en finale une ancienne star, Ikboljon Kholdarov, pour la médaille d’or.

Samandar Jalolov (86 kg), Diyorbek Uralov (92 kg) et Donyorbek Umarov (+92 kg) ont remporté les catégories de poids les plus lourdes du tournoi commémoratif Zolotarev. Umarov d’Andijan a battu deux forts boxeurs kazakhs chez les super-lourds (+92 kg), Daniyal Saparbay et Nurlan Saparbay à domicile.

48 kg : Khusanboy Mirsaidov, Ouzbékistan
51 kg : Asilkhon Anvarboyev, Ouzbékistan
54 kg : Foziljon Abdumurodov, Ouzbékistan
57 kg : Mirzabek Mirzakhalilov, Ouzbékistan
60kg : D. Numonjonov, Ouzbékistan
63,5 kg : Nodirbek Soyibov, Ouzbékistan
67 kg : Boburbek Bobojonov, Ouzbékistan
71 kg : Khavasbek Asadullayev, Ouzbékistan
75kg : Murodjon Islomov, Ouzbékistan
80kg : O. Turdikhodjayev, Ouzbékistan
86 kg : Samandar Jalolov, Ouzbékistan
92 kg : Diyorbek Uralov, Ouzbékistan
+92kg : Donyorbek Umarov, Ouzbékistan