Sylvester Stallone a failli mourir lorsqu’il a été pulvérisé par Ivan Drago

Sylvester Stallone a révélé qu’il avait frôlé la mort après avoir filmé une scène avec Dolph Lundgren incarnant Ivan Drago dans Rocky IV.

L’icône hollywoodienne a décrit l’incident dans le nouveau documentaire Netflix « Sly » actuellement diffusé sur le service.

Stallone est revenu pour le quatrième volet de sa franchise à succès « Rocky » en 1985. Il a engagé Lundgren, un acteur alors inconnu mais d’une taille effrayante, pour incarner un boxeur russe abusant du système.

Pendant le tournage des scènes de combat épiques du film, Stallone a été chronométré par Drago. [Lundgren] dans l’un de ses ordres « faites en sorte que cela paraisse aussi réel que possible, frappez-moi ».

Drago a accepté et Stallone s’est retrouvé à l’hôpital en se battant pour sa vie.

Sylvester Stallone hospitalisé par Dolph Lundgren

« Dolph Lundgren – il m’a pulvérisé », a déclaré Stallone. « Plus tard dans la nuit, mon cœur a commencé à enfler. Cela se produit lorsque le cœur frappe la poitrine.

« Puis ma tension artérielle est montée à 260. Ils pensaient que j’allais parler à des anges [to die]. La prochaine chose que je sais, c’est que je suis aux soins intensifs, où je suis entouré de religieuses. Je me suis dit : « OK, ce sont des rideaux. »

La star de Rocky Balboa a été aux soins intensifs pendant neuf jours et a déclaré qu’il avait prié pour « un tour de plus ». Cependant, ce n’est pas la première fois que Stallone quelque chose comme ça se produit.

Cela s’est produit lorsque Stallone a partagé le ring avec Ernie Shavers, l’un des plus grands poids lourds de tous les temps. Stallone s’est battu contre Shavers dans les années 1970 pour préparer ses débuts avec Rocky.

Stallone a déclaré à Jonathan Ross lors d’une émission de discussion au Royaume-Uni que la session ne s’était pas bien déroulée.

Donnez-lui un aspect réel

« Ils ne savent pas comment arrêter de frapper. Exactement. Ils pensent : « Je vais aller jusqu’au bout.

« Earnie Shavers m’a littéralement presque battu à mort sans essayer. [He was] porter des gants de 20 onces. Imaginez s’il était en colère !

«Je me suis battu avec [Muhammad] Ali et Joe Fraser m’ont fait onze points de suture. C’était en deux secondes environ.

«Je pensais l’utiliser [Frazier] au lieu de M. T dans Rocky III. J’ai dit : « Laissez-moi utiliser un vrai combattant. » Ce n’est pas une bonne idée. »

Mais comme il l’explique dans le documentaire, son éducation stricte avec un père physique l’a préparé à encaisser les coups.

« Je n’étais pas étranger aux douleurs intenses. Je pense que c’est juste devenu : ‘Je ne vais pas craquer.’

Il s’est complètement remis de l’écrasement du Drago, même si les médecins auraient comparé le coup à une collision frontale.

« J’ai heurté un bus – en quelque sorte », a-t-il ajouté.

Suivez Boxesport : Facebook, Insta, Sujets.