Osleys Iglesias signe avec Eye of the Tiger Management

Dans le but de continuer à se positionner comme l’un des leaders internationaux de la promotion de la boxe professionnelle, Eye of the Tiger poursuit activement le recrutement pour découvrir les meilleurs talents des quatre coins du monde.

L’entreprise basée à Montréal est ravie d’annoncer officiellement un ajout important à son équipe, l’actuel champion du monde IBO dans la division 168 lb, Osleys Iglesias.

Avec un record amateur de 200 combats, dont 184 victoires, le boxeur d’origine cubaine a concouru dans la division des poids moyens dans les rangs amateurs. Il s’est fait un nom sur la scène nationale en participant quatre fois au Torneo Nacional Playa Giron (championnat national) et en remportant à chaque fois une médaille d’argent. Il a également remporté deux médailles d’or au tournoi Cordova-Cardin.

Le gaucher cubain a également acquis une expérience internationale en participant au tournoi international sur invitation de Thaïlande, en représentant son pays natal dans le tournoi Cuba contre Russie et en remportant une médaille d’or à la Coupe du monde 2018. Après avoir perfectionné ses compétences en affrontant des compétitions d’élite pendant plusieurs années, il a décidé de devenir professionnel en 2019, ce qui impliquait de s’installer à temps plein en Allemagne.

Depuis ses débuts dans les ligues majeures, où il a pris d’assaut la division des 168 lb, il s’est hissé à la 14e place du classement mondial selon Boxrec, tout en remportant des titres tels que WBO World Youth, IBO International et WBA Inter- Continental. En 2022, il est devenu champion du monde IBO en battant Andrii Velikovskyi par KO au 10e round.

« Avec seulement 9 combats, Iglesias est déjà champion du monde IBO et a déjà affronté le vétéran Isaac Chilemba. Bien qu’il soit encore très jeune, il a battu, entre autres, l’actuel champion WBA David Morell. Il est gaucher, puissant et doté d’une excellente technique. Iglesias possède tous les outils pour atteindre le sommet de la division des super-moyens », a déclaré Marc Ramsay, directeur du développement et du recrutement d’EOTTM.

« Il était impensable de laisser passer un talent comme Iglesias, alors nous avons saisi l’opportunité. C’est un boxeur complet qui s’est fait remarquer dans les rangs amateurs et continue de faire des vagues dans le monde professionnel, étant déjà champion IBO à seulement 25 ans. C’est aussi une décision stratégique car avec Mbilli, Bazinyan et maintenant Iglesias à la tête, cela nous permet de solidifier notre position dans la division 168 lb pour concourir pour les titres actuellement détenus par Canelo Alvarez », a ajouté Camille Estephan, président d’EOTTM. .