Onze boxeurs sont entrés dans l'histoire lors des 1ers championnats nationaux de boxe de Bahreïn

La Fédération de boxe de Bahreïn a organisé ses tout premiers championnats nationaux au cours desquels les boxeurs d'élite féminins, masculins de jeunesse et d'élite masculins se sont affrontés pour les titres.

Le lieu de compétition des championnats nationaux était la salle de tennis de table de la ville d'Isa. Un cours d'arbitre et de juge 1 étoile a également été organisé lors des championnats nationaux de Bahreïn avec le soutien des instructeurs, M. John Waith du Pays de Galles et M. Mohamed Braham de Tunisie.

Les premiers championnats nationaux de boxe du Royaume se sont déroulés sous le patronage de Son Altesse Cheikh Khaled Bin Hamad Al Khalifa. Le Conseil des sports de combat de Bahreïn et l'Autorité générale des sports ont également soutenu la Fédération de boxe de Bahreïn dans cet événement.

Le pays a réintégré le secteur international de la boxe début 2019 lorsqu'une nouvelle direction a créé un meilleur environnement pour ce sport. M. Tony Davis est l'entraîneur-chef de l'équipe nationale qui a organisé plusieurs questions d'organisation pour ce tout premier championnat national de Bahreïn et il est devenu le moteur de la compétition.

Maryam Khamis de JD Boxing a participé aux récents événements de boxe nationale et elle a réussi sa mission contre Rosie Jessop lors de la finale des poids coq féminins (54 kg). Khamis a dû rester concentrée jusqu'au dernier coup de gong pour remporter le tout premier titre national féminin de l'histoire de Bahreïn.

Autre membre de JD Boxing, Youssef Bouzgarrou a triomphé de Nikhil Waghnani lors de la finale des jeunes mi-lourds (80 kg). Les deux autres jeunes vainqueurs étaient Yusuf Abdalla chez les poids welters légers (63,5 kg) et Abdulrahman Ahmed chez les super-lourds (+92 kg), tous deux ont remporté la finale à l'unanimité.

Tariq Raed est devenu le premier champion national masculin élite à Bahreïn, il a arrêté Hamad Almannai en finale des poids mouches (51 kg). Omar Budhahei a remporté les trois tours sur les tableaux de bord contre Nazim Khan et il est devenu le vainqueur du poids plume (57 kg).

Prakash Limbu a concouru pour le Népal aux 2sd Épreuve de qualification olympique mondiale de boxe, mais ses compétences n'étaient pas suffisantes pour battre Muhammad Lukwago lors de la finale suivante. Mohammed Fakhr de JD Boxing a dominé la finale des poids moyens légers (71 kg) contre Dany Ellahib et a remporté le quatrième titre élite masculin.

Ali Asad et Okafor Chukwumaobim ont tous deux remporté leurs combats pour le titre par décision partagée 3:2 et ont remporté les titres des poids mi-lourds (80 kg) et des poids lourds (92 kg). Augustine Isaac a été inarrêtable chez les super lourds (+92kg), il a écrasé Amir Ndusya en finale toujours au premier tour.

La liste des vainqueurs des championnats nationaux de Bahreïn
54 kg femmes : Maryam Khamis
Jeunes hommes 63,5 kg : Yusuf Abdallah
Jeunes 80 kg hommes : Youssef Bouzgarrou
Jeunes hommes +92 kg : Abdulrahman Ahmed
Hommes Élite 51 kg : Tariq Raed
Hommes Élite 57 kg : Omar Budhahei
Hommes Élite 63,5 kg : Muhammad Lukwago
Hommes Élite 71kg : Mohammed Fakhr
Hommes Élite 80 kg : Ali Asad
Hommes Élite 92 kg : Okafor Chukwumaobim
Hommes Elite +92kg : Augustine Isaac