Juan Carrillo et Vladimir Shishkin remportent des victoires à Détroit

L'olympien colombien de 2016 Juan Carrillo a poursuivi son parcours invaincu dans la division des mi-lourds avec un KO à deux coups contre Quinton Rankin de Virginie lors de l'événement principal de 10 rounds de l'événement « Big Time Boxing USA » de Salita Promotions le jeudi 28 mars à Wayne State Fieldhouse à Détroit et diffusé en direct sur DAZN.

Carrillo (12-0, 9 KO) a surmonté une légère oscillation aux poings de Rankin de Charlotte, Caroline du Nord au premier tour pour revenir et arrêter Rankin (21-9-2, 16 KO) avec une paire d'uppercuts puissants.

Malgré la férocité de Rankin à la pesée, Carrillo a gardé son sang-froid et a résisté à une première tempête pour permettre à sa technique supérieure de remporter la victoire.

Combattant le long des cordes, Carrillo a brisé Ranking avec une paire de coups au menton qui ont assuré la fin de sa journée de travail. Le temps était : 27 du troisième tour.

Shohjahon Ergashev (24-1, 21 KO), de Detroit via l'Ouzbékistan, actuellement classé n°14 de l'IBF, a retrouvé sa forme gagnante avec une démolition facile du vétéran éprouvé Juan Huertas (17-5-1, 13 KO) de Panama City, Panama, dans le co-événement principal super léger de 10 rounds de la soirée.

Pour le plus grand plaisir de ses nombreux supporters locaux, le puissant Ergashev s'est avancé derrière ses tirs matraqués caractéristiques et a rapidement fait trembler Huertas, sous-armé. Un gaucher gauche a fait chanceler Huertas et un coup de corps de suivi a assuré que le travail de la nuit était terminé.

Après avoir subi la première défaite de sa carrière, Ergashev s'est réaffirmé comme un puissant puncheur de 140 livres. avec son impressionnant KO 1 à 2h00 du round.

Husam Al Mashhadi (9-1, 8 KO) de Dearborn Heights, Michigan, a fait un travail rapide contre le compagnon Daulis Prescott (34-20, 26 KO) Barranquilla, Colombie, dans leur combat prévu de six rounds pour les super-moyens.

Al Mashhadi a gravement blessé Prescott avec un droit, puis a enchaîné avec un barrage. Malgré les protestations vacillantes de Prescott, il a été annulé à 1:47 du tout premier tour.

Dans un petit bouleversement, William Townsel (maintenant 7-1, 5 KO) de Portsmouth, en Virginie, avait trop de compétences plus raffinées pour l'ambitieux prometteur Nadim Salloum (12-1, 6 KO) de Brooklyn, New York, via le Liban, dans un combat de huit rounds des super-moyens.

« Turbo » Townsel était trop fluide en attaque et trop solide défensivement pour le plus grossier Salloum.

En combattant depuis le « Mayweather Shell », Townsel a décroché d'astucieux uppercuts à l'intérieur et a secoué Salloum avec des matraques de la main droite de près à plusieurs reprises. Salloum a essayé mais a finalement eu recours à des tirs plus tard dans le combat contre Townsel, plus rusé, en vain, alors que Townsel a accumulé des points.

La décision unanime pour Townsel a été marquée 79-73 et 80-72 x 2.

Lors du premier match de diffusion des super-moyens en 10 rounds, IBF #2 et WBO #10 Vladimir Shishkin (16-0, 10 KO) de Miami, via la Russie, a facilité le travail du compagnon Mike Guy (12-8-1, 5 KO) Sacramento, Californie, le brisant et l'arrêtant à 2:14 du septième tour.

Shishkin avait trop d'outils pour le dur à cuire lourdement musclé mais sous-armé, collant le Californien avec des coups de corps flétris et des coups de tête matraqués aux tirs de retour ambitieux, mais larges de Guy.

Shishkin est resté occupé et, sans aucun doute, a conservé son précieux classement IBF #2 avec la victoire, mais n'a pas produit le KO qui aurait propulsé sa fortune. Guy, à son honneur, était un dur à cuire et un survivant professionnel et aurait probablement pu continuer, mais sans réelle chance de gagner.

Dans une bagarre non télévisée de quatre rounds chez les poids moyens pour commencer la soirée, Josiah Shackleford de Détroit (2-0, 2 KO) a fait un travail rapide contre son rival interétatique Antwion McCollough (0-4) de Kalamazoo, Michigan. Shackleford a laissé tomber McCollough à deux reprises, la dernière fois définitivement à 1:28 du premier tour avec une main droite rapide haut sur la tête.

« C'était une excellente soirée de boxe à Détroit, mettant en vedette certains des meilleurs talents de la boxe dans les divisions les plus excitantes », a déclaré le promoteur Dmitriy Salita. « Shishkin est sur le point de remporter le titre mondial, Shohjahon Ergashev s'est remis dans la course au titre et Carrillo a montré qu'il était une force avec laquelle il fallait compter dans la division des mi-lourds. »